Deux mois de prison pour un automobiliste énervé

Deux mois de prison pour un automobiliste énervé

La sanction est tombée jeudi à l’encontre d’un Brondillant. Alors qu’il circulait en ville mercredi, le prévenu a pilé à proximité d’un passage piéton. Un sexagénaire qui traversait avec son petit-fils a alors donné un coup de pied dans le pare-choc du véhicule et traité le conducteur de « chauffard ». Un geste que ce dernier n’a pas du tout apprécié. Il est sorti de sa voiture, très énervé et a adressé un violent coup de tête au vieil homme.
Résultat : un nez cassé, la lèvre ouverte et de nombreuses autres plaies au visage.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.