Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Ecroué pour avoir frappé des policiers

Lundi, le tribunal de Lyon a décidé de laisser un jeune Villeurbannais sous les verrous.
La raison : l’individu a asséné plusieurs coups de poings à des fonctionnaires de police qui patrouillaient dans le secteur du Tonkin, vendredi soir. Selon le prévenu, les policiers l’auraient giflé. Il aurait donc répliqué mais seulement pour se défendre. Pas convaincant pour la justice. Le jeune homme fêtera ses 20 ans en prison avant d’être jugé, le 24 septembre prochain.


Commentaires 1

Déposé le 26/08/2010 à 17h08  
Par Abdelwahid Citer

''Pas convaincant pour la justice''. J'ai moi-meme ete victime de violences policieres, physiques et verbales, et j'ai replique. Outre les ''sale bougnoul'' et les maltraitances en garde a vue, j'ai eu 9 jours d'ITT, contre 3 jours pour le policier. Si je n'avais pas eu la chance d'avoir un excellent avocat, et non un commis d'office, j'aurai sans doute fini sous les verrous. Il faut dire aussi que ma profession a beaucoup joue. Quoi qu'il en soit, les policiers se comportent de plus en plus comme des voyous et la justice cautionne assez souvent ces agissements. Certains inventent meme des outrages... ca craint

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.