La thèse du drame conjugal se confirme, à Vienne

La thèse du drame conjugal se confirme, à Vienne

L’enquête avance suite à la découverte d’un couple, mort, au 5e étage d’un immeuble situé avenue Beauséjour, vendredi. Selon les policiers, l’homme se serait suicidé après avoir abattu sa compagne. Celle-ci aurait appelé le commissariat quelques jours plus tôt pour se plaindre du comportement de son ami. Une intervention à son domicile était même prévue en début de semaine prochaine.
Ce chilien d’origine n’aurait visiblement pas supporté la rupture et harcelait son ex-compagne. Quant à l’arme découverte sur les lieux du drame, elle lui appartenait.
Militaire de carrière mais surtout licencié du Tir olympique viennois, il avait un permis de détention qui lui permettait d’avoir une arme de gros calibre, chez lui.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.