Bruno Gollnisch en campagne pour la présidence du Front National

Bruno Gollnisch en campagne pour la présidence du Front National

Le conseiller régional Rhône-Alpes a 4 mois pour convaincre les adhérents frontistes qui désigneront en janvier prochain le successeur de Jean-Marie Le Pen. Egalement député européen, Bruno Gollnisch ne part pas favori puisque Marine Le Pen a les faveurs de son père pour le poste.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.