La vitesse certainement en cause après l’accident mortel de Saint-Genis-Laval

La vitesse certainement en cause après l’accident mortel de Saint-Genis-Laval

Ce sont les premières conclusions de l’enquête sur la mort d’un jeune homme de 20 ans samedi après-midi. Il a perdu le contrôle de sa moto et heurté l’arrière d’un bus TCL qui se trouvait à l’arrêt.
Les analyses d'alcool et de stupéfiants sont toujours en cours.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.