Une petite centaine de salariés manifestent à Francheville pour sauver leur emploi

Une petite centaine de salariés manifestent à Francheville pour sauver leur emploi

Entre 70 et 80 salariés de Stanley-Solutions sécurité ont cessé le travail lundi pour protester contre leur licenciement. En tout, ce sont143 emplois de l’entreprise spécialisée dans la sûreté électronique qui sont menacés à Francheville. Le groupe français compte licencier 470 personnes.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.