Le risque d’allergie à l’ambroisie toujours élevé en Rhône-Alpes

Le risque d’allergie à l’ambroisie toujours élevé en Rhône-Alpes

Le risque d’allergie à l’ambroisie est toujours élevé dans la région, selon le réseau national de surveillance aérobiologique. L’ambroisie fleurit chaque été le long des routes et sur les terrains en friche et provoque rhinites, conjonctivites, asthme ou urticaire chez 10 % de la population.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.