Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Peu de remous à l’entraînement de l’OL

L’entrainement de l’OL promettait d’être sous tension mardi matin. Une trentaine de supporters a fait le déplacement du côté de Tola-Vologe. Quelques « Puel démission » ont fusé, mais on est loin du soulèvement annoncé. Compte-rendu.

Et si on parlait un peu du sportif ? Difficile en ces temps du côté de l’OL. Claude Puel est dans toutes les bouches. « Menaçable mais pas menacé » disait Aulas lundi soir sur OL TV. Et mardi, dès 10h30, l’heure était à la reprise de l’entrainement du côté de l’équipe lyonnaise. En mode union sacrée. C’est ce qui ressort des propos de Diakhaté, qui s’est collé à l’exercice difficile, en temps de crise, de la conférence de presse. « On est sereins, et je pense que le coach nous inculque cela aussi. Notre souci majeur, c’est de faire de très bons résultats, d’être au côté de notre entraineur. Nous le soutenons, même si ces moments sont difficiles » a déclaré l’international sénégalais. Celui qui a rejoint le plus tardivement le groupe lyonnais montre sa détermination à ne pas envenimer la situation par le propos. Et taxe même de girouettisme certains supporters dans leur comportement. « Ces personnes sont capables de retourner leur veste d’ici une ou deux semaines » recadre-t-il.

Du côté du terrain, le groupe a fait du physique et travaillé les transmissions. Lisandro, blessé à la cuisse, et Aly Cissokho ne se sont pas entraînés et ont quitté Tola-Vologe assez rapidement. Yoann Gourcuff n’a pas assisté à la séance pour cause d’opération des dents de sagesse. Derrière les grilles, le discours est unanime, mais encore assez mesuré. « On voit bien que cet entraineur ne nous mène nul part. Voir l’OL jouer en ce moment, c’est terrible pour un supporter lyonnais » peste un fan. On en viendrait même à regretter le précédent coach. « En deux ans, on a tout perdu. Alain Perrin était soi-disant mal vu mais il nous a fait la Coupe de France et le Championnat ! » tempête un supporter. Pour autant, on a pas cassé les tables du côté des supporters, malgré les annonces de manifestation du mécontentement sur les forums. Le calme avant la tempête ? Car l’OL doit à nouveau s’entraîner ce jour dès 16h30 et jeudi à 10h30. Du côté des Bad Gones, on attend la trêve internationale avant d’entamer un quelconque mouvement de protestation. D’ici-là, on espère que l’OL se sera racheté face à Saint-Etienne, dans le derby qui se jouera samedi à Gerland.



Tags : ol | entrainement |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.