Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’usine Bosch de Vénissieux se met aux photovoltaïques pour tenter de sauver des emplois

Une grande partie des 500 salariés du site étaient en grève jeudi et ont manifesté dans les rues de Lyon.
Leur avenir est plus qu’incertain puisque l’équipementier automobile souhaite abandonner la fabrication de pompes à injection diesel en France d’ici un an. Si une centaine d’ouvrier pourraient être reclassés dans une filiale et le site Bosch reconvertit dans la fabrication de panneaux photovoltaïques, 250 emplois sont directement menacés.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.