Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

On respire du côté de Renault Trucks

Les mesures de chômage partiel ont été suspendus jusqu'à la fin de cette année pour 3 000 des 5 000 salariés des sites de Vénissieux et Saint-Priest.
Ils ont repris le travail à temps plein depuis le mois de juin car les carnets de commandes se remplissent petit à petit. La procédure de chômage partiel avait été déclenchée début 2009 alors que toute l'industrie était confrontée à la crise économique internationale. Renault Trucks avait vu ses ventes de véhicules fondre de moitié dans l’Europe des 27.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.