Les prestations bancaires pointées du doigt par l’UFC-Que Choisir

Les prestations bancaires pointées du doigt par l’UFC-Que Choisir

L’association de consommateurs a rendu jeudi son dernier rapport sur les tarifs pratiqués par 32 agences bancaires du Rhône. Il en ressort que par rapport à 2004, les coûts des opérations les plus courantes ont augmenté en moyenne de 10%, parfois même de 40% pour le traitement d’une intervention en cas de découvert. Alors l’UFC-Que Choisir a établi un palmarès : c’est la Banque Postale qui est la moins chère dans le département, alors qu'à l’inverse la Banque Rhône-Alpes pratique les tarifs les plus élevés. L’association s’inquiète également de la politique du « tout payant » de plus en plus pratiquée par les établissements bancaires, à commencer par les retraits aux distributeurs. Elle demande la création d’un observatoire des tarifs bancaires.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.