Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Un calme relatif est revenu sur la presqu’île mercredi matin

A 11h, des groupes de jeunes sont signalés, une centaine d’entre eux sont en train de se réunir place Bellecour, mais dans le calme pour l’instant.
Le secteur est très encadré par les forces de l’ordre. La préfecture a déployé sur place 700 policiers et gendarmes, c’est deux fois plus que mardi. Des groupes de CRS sont postés à chaque intersection entre Bellecour et la place Louis Pradel. Près de l’Opéra, ils procèdent à des contrôles et à la fouille des sacs. Certains commerçants n’ont pas rouvert leur grille et les TCL ont pris des mesures préventives. La circulation des métros A, C et D, des trams T1, T2 et T3, et des bus de la presqu’île est limitée ou déviée jusqu’à nouvelle ordre. De son côté, le maire de Lyon, Gérard Collomb, de retour d’Asie a de nouveau lancé un appel au calme mercredi matin. Selon lui, "les élus, les parents et les syndicalistes ont des responsabilités. On n’est plus dans le débat des retraites, mais dans la violence et le pillage."


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.