Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Six mois de prison ferme pour un peintre en bâtiment

Jugement rendu mardi par le tribunal de grande instance de Vienne à l'encontre d'un Vaudais de 48 ans.
Le 24 décembre 2008, il avait embauché, au noir, un jeune de 19 ans et l'avait laissé seul sur un chantier. Ce dernier était tombé dans le coma, intoxiqué au monoxyde de carbone par un groupe électrogène placé dans un espace confiné. Il était décédé deux jours plus tard à l'hôpital. Le prévenu a été reconnu coupable d'homicide involontaire et exécution d'un travail dissimulé. En plus de la peine de prison, il devra verser 140 000 euros d'amende à la famille de la victime.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.