Le conseil régional perd un élu sur décision du Conseil d'Etat

Le conseil régional perd un élu sur décision du Conseil d'Etat

C'est le Front national qui avait saisi le Conseil d'Etat pour contester les résultats officiels des élections régionales de mars dernier.Le parti d'extrême-droite avait dénoncé une irrégularité concernant le décomptes des bulletins blancs ou nuls dans une commune de l'Ardèche. Ne pouvant vérifier la validité de ces bulletins, le conseil d'Etat a finalement conclu à l'annulation de l'élection du 157e et dernier siège de l'Assemblée Régionale qui ne comptera donc que 156 conseillers.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.