La grève se poursuit à Saint-Priest

La grève se poursuit à Saint-Priest

Ce sont les salariés de la société de fabricant d'ascenseurs AMONTER, filiale de Schindler, qui ont cessé le travail depuis mercredi.Ils contestent les conditions de l'intégration de leur entreprise dans le giron de Schindler. La mobilisation devrait se poursuivre tout le week-end.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.