Un violeur présumé confondu par son ADN

Un violeur présumé confondu par son ADN

L'homme de 24 ans a été écroué samedi. Il avait été interpellé mercredi pour le viol d'une étudiante le 5 décembre dernier dans le 7e arrondissement de Lyon.Ce sont ses traces ADN retrouvé sur un vêtement qui ont conduit les enquêteurs jusqu'à lui, l'individu résidant à Vaulx-en-Velin était en effet fiché par les services de police.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.