Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Quatre ans de prison requis contre la fausse avocate

Cette Lyonnaise de 52 ans était jugée mercredi devant le tribunal correctionnel pour "escroquerie".
A la barre, elle s'est dépeinte comme une "écorchée vive" prise dans la "tourmente". Ce sont une trentaine d'escroqueries commises entre 2077 et 2009 qui lui sont reprochées. Elle avait déjà été condamnée pour les mêmes faits puisqu'en 2006, elle avait monté un faux cabinet de conseil juridique en centre-ville, escroquant en quelques mois une dizaine de clients de près de 60 000 euros. Le jugement a été mis en délibéré au 20 avril.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.