Trois mois de prison avec sursis pour le coiffeur de Villeurbanne

Trois mois de prison avec sursis pour le coiffeur de Villeurbanne

Il avait harcelé sa jeune stagiaire et devra verser 400 euros de dommage et intérêts à la victime.S'il a reconnu des allusions coquines envers elle, il a nié tout geste déplacé.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.