Les prud'hommes se penchent sur le dossier des salariés de Carrefour

Les prud'hommes se penchent sur le dossier des salariés de Carrefour

Ce sont 200 dossiers qui vont être examinés ce lundi.Des salariés des magasins de Vénissieux, Givors, Ecully, Vaulx-ou-Velin ou la Part-Dieu réclament des indemnités de 30 à 1 800 euros. La cour de cassation a reconnu que l'enseigne n'avait pas respecté la loi sur le salaire minimum.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.