Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Un LOU supersonique!

Le Top 14 n'est plus très loin pour le LOU Rugby qui a écrasé Narbonne 45-12 samedi à Vuillermet et sera en pleine confiance pour affronter son dauphin Albi samedi prochain.

Les Lyonnais sortaient de deux inquiétantes défaites en déplacement mais ils ont remis les pendules à l'heure en assumant pleinement leur statut de leader de la Pro D2 à l'occasion de la 25e journée. Et ce avec la manière. La première mi-temps est à sens unique. Les Narbonnais sont pris à la gorge d'entrée de jeu avec un premier essai du LOU inscrit dès la 4e minute par Ratuvou qui bénéficie d'une fulgurante percée de l'ailier James Bailey sur un contre parfaitement maîtrisé, essai trabnsformé par Pierre-Yves Montagnat. Les hommes de Raphaël Saint-André, suspendu pour cette rencontre, entament alors 20 minutes d'excellence. A 14 pendant 10 minutes après le carton jaune reçu par Wakanivuga, les rouge et noirs marquent un second essai en force par l'intermédiaire de Balan à la 12e minute, puis un troisième par Eugène Nzi qui conclut un nouveau mouvement de haute voltige. Montagnat les transforme tous et Lyon mène 21-0 à la 21e minute. Juste avant la pause Taukafa aplatit une quatrième fois, Montagnat transforme, le LOU mène 28-0 à la mi-temps. Seul bémol, Ratuvou est sorti sur blessure, semble-t-il une déchirure.

Au retour des vestiaires les 3 750 spectateurs du Stade Vuillermet se disent que cette fin d'après-midi douce et ensoleillée va se poursuivre par un festival offensif de leur équipe, mais ce sont les Narbonnais qui se relancent en marquant un essai à la 45e par Borwin. Le jeu du LOU devient alors un peu brouillon, le coach Matthieu Lazerges compose comme il peu une charnière centrale amputée de Xavier Sadourny victime d'un énorme tampon. Les avants lyonnais parviennent toutefois à marquer un 5e essai par l'intermédiaire de Hehea à la 50e, puis 8 minutes plus tard Sukanaveika marque une 6e fois après un slalom dans une défense narbonnaise aux abonnés absents. Le match s'enlise un peu, les deux équipes s'étant peut-être trop données, mais Narbonne marque son second essai par Meyer après un faux rebond qui surprend les lignes arrières du LOU. Sursaut d'orgueil, Nicolas Raffault inscrit le 7e et dernier essai lyonnais à une minute de la sirène et scelle une très large victoire 45-12 dans un match sans aucune pénalité tentée de part et d'autre.

James Bailey perfore la défense de NarbonneJames Bailey perfore la défense de Narbonne

Ce succès bonifié permet au LOU de garder 4 points d'avance sur Albi, lui aussi vainqueur avec le bonus (victoire 34-15 contre Colomiers). "Il nous fallait une victoire, et une belle victoire après nos deux revers" explique Matthieu Lazerges. "En revanche on a quelques bobos, Loursac et Ratuvou ont apparemment des déchirures et devraient manquer la venue d'Albi, Sadourny s'est fait peur mais il devrait être apte. On aurait peut-être préféré uen victoire moins large et pas de blessés mais c'est important de recevoir les albigeois avec 4 points d'avance" poursuit-il. Le LOU-Albi de samedi prochain prend déjà des allures de finale du championnat, le match est d'ailleurs dès à présent à guichets fermés. Pour le président lyonnais Yvan Patet, une victoire sur Albi propulserait le LOU en Top 14 "psychologiquement mais pas mathématiquement". Yvan Patet qui travaille déjà sur une très envisageable montée du club en préparant un recrutement "efficace" avec des joueurs de Bourgoin, de Sale et de l'hémisphère sud. Il espère fêter le titre, si titre il y a, le 17 avril à Gerland pour le derby contre Oyonnax. Pour ce faire le LOU doit d'abord disposer d'Albi à domicile, aller gagner à Tarbes ensuite et enfin battre "Oyo" dans l'antre de l'OL.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.