Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les associations d’aide aux mal-logés tirent la sonnette d’alarme

Le centre Saint-Irénée va fermer ses portes lundi.
Ce sont 200 familles qui y étaient hébergées. Certaines se sont vu proposer 3 nuits d'hôtel selon le réseau des professionnels de l'urgence sociale qui s'inquiète du fait que dès jeudi, plus de 500 personnes seront contraintes de dormir dehors à Lyon, rejointes rapidement, toujours selon les associations, par des locataires expulsés de leur logement après la fin de la trêve hivernale Le réseau invite les ménages concernés à faire valoir leur droit en attaquant l'Etat devant le tribunal administratif.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.