Un contre ministère place Bellecour

Des associations de défense des mal-logés ont installé ce matin le “ministère de la crise du logement” place Bellecour en face du ministère décentralisé de Christine Boutin.
Une quarantaine de représentants des associations Droit au logement (DAL), le Comité des sans logis, Macaq et Jeudi Noir, ont planté des tentes rouges ce lundi place Bellecour en face des algecco de la ministre Christine Boutin. Le "ministère de la crise du logement" réclame le lancement d’un programme de construction de 100 000 logements tout de suite, pour un objectif de un million "tès vite", et la révision des conditions d’attribution des logements sociaux. Les militants ont prévu de passer la nuit place Bellecour avec des familles de mal-logés. Une manifestation doit aussi avoir lieu à partir de 18h ce soir au départ de la place des Terreaux.

Par ailleurs, une délégation de six représentants a été reçue ce matin par la ministre du Logement, Christine Boutin, qui a décentralisé depuis une semaine son ministère à Lyon. Pour le porte-parole du DAL, Jean-Baptiste Eyraud “la ministre nous ouvre la porte, elle discute, mais pour l’instant elle n’a pas grand chose à nous proposer”. A noter que la ministre doit justement discuter demain du Plan d’action renforcé en faveur des sans-abri avec Augustin Legrand, porte-parole des Enfants de Don Quichotte.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.