Elles avaient humilié une de leurs camarades

Elles avaient humilié une de leurs camarades

Deux jeunes filles de Villefranche-sur-Saône étaient jugées mardi devant le tribunal correctionnel de la ville.

Les faits remontent à juin dernier : la pensionnaire d'un foyer d'accueil avait été prise à partie par deux camarades. Elle avait été giflée puis abandonnée à demi-nue sur un stade de Villefranche. Le contentieux serait d'ordre amoureux. Une seule des prévenues était présente lors du procès : elle a été condamnée à 12 mois de prison dont 6 ferme mais laissée libre. L'autre jeune fille a écopé de 14 mois dont 8 ferme.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jerome le 13/04/2011 à 23:06

à quoi bon condamné quelqu'un si après la personne est laissée libre!? Après on s'étonne qu'il y ait des récidives et autres genres de choses! la justice est mal faite!!une condamnation est une condamnation...les choses du genre liberté conditonnelle et liberté pour bonne conduite ne devrait pas exister, car certains détenue ont une meilleure vie que certains citoyens français

Signaler Répondre

avatar
Guillaume le 13/04/2011 à 08:05

"Mais laissée libre" c'est ça qui est fort dans ce pays. On peut vraiment tout faire librement sans en être inquiété.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.