Le recteur de la Grande mosquée de Lyon se dit "outré"

Le recteur de la Grande mosquée de Lyon se dit "outré"

Réaction de Kamel Kabtane via un communiqué après les nouvelles fuites du site WikiLeaks.L'administration américaine considèrerait le lieu de culte lyonnais comme l'"un des centres de recrutement d'Al-Qaïda en Europe". "Accusations ridicules" pour le recteur.
Kamel Kabtane a demandé à être reçu par l'ambassadeur des Etats-Unis, il souhaite lui dire "qu'il est inadmissible de porter des soupçons aussi graves et destructeurs sur la Grande mosquée, ses responsables et ses fidèles".
D'autres mosquées ou centres religieux sont concernés par ce document du Pentagone selon WikiLeaks : à Montréal, Londres ou Milan.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
souchet le 27/04/2011 à 10:39

Les Américains voient en la grande mosquée de Lyon un grand centre de recrutement de Al Quaïda, ce que Masséna considère une bonne occasion pour attaquer le christianisme ! Il s'agit d'une logique pourrie.

Signaler Répondre

avatar
Guyle le 27/04/2011 à 10:33

Entre le discours tenu dans les mosquées de France et celui qui nous parvient des mosquées il y a une grande différence qui nous semble inquiétante. Les Imams autoproclamés ou réels représentent la voix de l'Islam pous ces musulmans. Ces par ces religieux que passent toutes sortes de messages. Pour contenter l'oreille des non-convertis, des officiels de France, les Imams tiennent à l'extérieur des propos rassurants. C'est le cas d'un Imam du Nord qui se fait patelin à la Télè. (chaine 5 - Emission C dans l'Air) puis, dans sa mosquée déclare :" Si on nous expulse n'ayez aucune crainte les Graines sont Ensemencées".

Signaler Répondre

avatar
guyle le 27/04/2011 à 10:25

Le but recherché par certains tenants des mosquées est d'étendre en Europe la main mise de l'Islam pour arriver, un jour, à la prise du pouvoir. Chez certains Imams, le langage tenu dans la mosquée est différent de celui qu'on entend par exemple à la Télèvision. C'est vrai pour un Imam de la principale ville du Nord de la France qui dans une émission de la 5 ( C dans l'Air) tint des propos patelins, je dirais corrects et rassurants et dans sa mosquée déclare : "Si on nous expulse, n'ayez aucune crainte LES GRAINES SONT ENSEMENCEES" La messe est dite comme dira l'autre!

Signaler Répondre

avatar
Masséna le 27/04/2011 à 10:24

Extrémistes/islamistes et simples fidèles, appartiennent tous à la même idéologie. L'extrémisme c'est le bras armé des idéologies religieuses, on a connu ça durant des siècles avec le christianisme, ne l'oublions pas. Toutes les grandes religions ont pour but le pouvoir et partout où les religions sont au pouvoir, c'est la dictature assurée... Quand les croyants s'opposeront enfin aux extrémismes, alors les choses changeront peut-être...on peut rêver !

Signaler Répondre

avatar
vanessa le 27/04/2011 à 10:22

l'informateur doit etre le meme qui a diffusé l'information concernant les armes de destructions massives en Irak............les services secrets americains ne sont "compétents" que dans les films hollywoodiens ! wikileaks n'est credible que pour les crédules !

Signaler Répondre

avatar
vanessa le 27/04/2011 à 10:22

l'informateur doit etre le meme qui a diffusé l'information concernant les armes de destructions massives en Irak............les services secrets americains ne sont "compétents" que dans les films hollywoodiens ! wikileaks n'est credible que pour les crédules !

Signaler Répondre

avatar
aligator le 27/04/2011 à 09:51

Les musulmans devrait créer un fossé immense avec les islamistes pour que les infidèles puissent voir la différence autrement que par les actes une fois commis

Signaler Répondre

avatar
marko le 27/04/2011 à 09:40

il n'y a pas de fumée sans feu... de toute façon, des mosquées comme centre de recrutement ça existe, et il est certain que toutes les mosquées réfutent.. la réaction de Kamel Kabtane était forcément prévisible.. même si c'est vrai, il le réfutera forcément.. c'est comme les prisons remplis d'innocents.. ben oui, ils sont tous innocents..

Signaler Répondre

avatar
mifi mira le 27/04/2011 à 09:10

Si c'est comme les armes de déstruction massive en Irak il n'y a pas à s'inquiéter ! Que cherchent encore les américains ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.