L'exclusion d'Alexandre Gabriac soutenue par Marine le Pen

L'exclusion d'Alexandre Gabriac soutenue par Marine le Pen

Elle avait pris cette décision la semaine dernière depuis la Thaïlande où elle était en vacances.Les appels de Bruno Gollnisch et de son père, Jean-Marie Le Pen n'y ont rien fait. La présidente du FN a annoncé hier qu'elle ne changeait pas d'avis quant à l'éviction du parti du jeune conseiller régional en Rhône-Alpes, photographié en train de faire le salut nazi.

Par ailleurs, le FN a vendu son siège historique, le « Paquebot ». Une vente qui devrait aider le parti, criblé de dettes. Cette transaction se situerait autour de 10 millions d'euros. On sait que l'acheteur est un Français, propriétaire d'établissements de santé et de retraite.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.