Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Treize anciens salariés de Valeo reconnus victimes d’anxiété en raison de leur exposition à l’amiante

C'est le conseil des Prud'hommes de Vienne qui a rendu cette décision, deux mois après l'audience du 14 mars dernier.
Les salariés toucheront 5 000 euros chacun. Ils travaillaient dans la fabrication de composants pour l'automobile. Ce sont au total environ 4 000 salariés qui auraient été exposés à l'amiante dans les 3 sites Valeo de la région dont les anciennes usines "Paris-Rhône" de Lyon-Mermoz.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.