Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

C’est une première à Lyon

Deux séances de cinéma étaient réservées vendredi aux aveugles et malvoyants dans une salle du Pathé Bellecour.
Équipé de casque, le public a pu suivre le film « La fille du Puisatier » grâce à une voix off décrivant les images entre les dialogues. C'est l'association Valentin Haüy qui est à l'origine de cette initiative pour dénoncer le faible développement de l'audiovision en France, puisque seules 10 salles de ciné la proposent.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.