Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le ministre de l’Intérieur était dans le département vendredi

Claude Guéant a présidé la traditionnelle sortie officielle de la 61e promotion (Pierre Bourgoin) des commissaires de l'Ecole nationale supérieure de la police de Saint-Cyr-au-Mont d'Or.

Le ministre de l'Intérieur a indiqué que cette école des commissaires pourrait être amenée dans l'avenir à former également des officiers de police. Ce sujet très sensible du rapprochement entre officiers de police et commissaires fait actuellement étudié par l'inspection générale. Claude Guéant a par ailleurs exhorté les nouvelles générations de commissaires à se rapprocher de la population en allant sur le terrain pour renforcer le dialogue avec la société civile.


Commentaires 10

Déposé le 25/06/2011 à 12h58  
Par bonnet44@yahoo.fr Citer

Les fonctions dévolues aux Enarques ainsi qu'à nos Magistrats sont différentes et ne comportent pas le coté "opérationnel" qui doit faire partie intégrante de la qualité de POLICIER..

Déposé le 25/06/2011 à 12h58  
Par val049374 Citer

Ne pensez-vous pas que le problème que vous soulevez ne s'arrête pas aux portes de la police ? Dans un autre registre, le cas des propos du nouvel ambassadeur de France en Tunisie Boris Boillon, ne font-ils pas un peu "désordre" ? http://www.dailymotion.com/video/xh2wlq_l-ambassadeur-de-france-en-tunisie-humilie-la-presse_news

Déposé le 25/06/2011 à 12h38  
Par Billy Boy Citer

... devant les sous-préfets, parfois âgés de 25 ans à la sortie de l'ENA ; devant les substituts du procureur, magistrats pouvant être âgés de 24 ans à la sortie de l'ENM ... sur que la police en sortira grandie !

Déposé le 25/06/2011 à 12h18  
Par loubinette Citer

kadhafi je suis entièrement d'accord avec ta publication. gueant n'est autre que le valet de sarko.

Déposé le 25/06/2011 à 12h11  
Par dpataya Citer

Mais malheureusement pour ces commissaires commencer à la base serait ni plus ni moins une honte pour eux. Quand on pense qu'il faut pour certain ne pas mélanger officier et commissaire ,quel bêtise. Et aucun parmi eux ne pourrait s'adapter au contrainte d'un vrai policier. Ne mélangez pas tout ce ne sont plus des flics ce sont des DRH ou des chefs d'entreprises gérant des chiffres,des quotas et des budgets,voilà.

Déposé le 25/06/2011 à 11h48  
Par bonnet44@yahoo.fr Citer

La fonction de commissaire de police devrait être réservée à des fonctionnaires ayant déja beaucoup d'expérience, en effet, dans l'armée avant d'être colonel, les officiers passent par des grades intermédiaires ..... La formation, aussi rigoureuse qu'elle soit ne peut amener le fruit de l'expérience et plus particulièrement dans le domaine de l'humain, ce manque d'expérience dans le corps des Commissaires a couté trés cher à la Police Nationale, et le fossé est énorme entre ce corps et le reste de la profession.. l

Déposé le 25/06/2011 à 11h39  
Par BOLLE/ fighter Citer

L'accueil de stagiaires de grades différents au sein d'une même école ne me parait pas inconcevable.Il s'agit là d'après moi d'un faux problème. Ne vaudrait-il pas mieux faire débuter tout policier par la base( comme en Angleterre ou en Allemagne)?Cela éviterait à certains commissaires diplômés essentiellement "carriéristes"d'ignorer sciemment les multiples difficultés auxquelles sont souvent confrontés leurs subalternes.

Déposé le 25/06/2011 à 11h24  
Par kadhafi Citer

bien.... si le but de notre ministre totalement incompétant est d'expulser à foisons pourquoi il expulse pas les abrutis qui nous gouvernent ?

Déposé le 25/06/2011 à 10h56  
Par Oh? Citer

Comparer les commissaires aux Enarques..... Et pourquoi pas à des polytechniciens ? Et encore, dans la gendarmerie les polytechniciens débutent leur carriere en tant que lieutenant, non ? Pôôôvre Robert....

Déposé le 25/06/2011 à 10h03  
Par Folcher Robert Citer

L'ENSP forme les commissaires de police et doit continuer à former que les commissaires de police; a chacun son école et sa formation; pas d'assimilation officiers - commissaires, deux métiers différents , deux niveaux différents.Par souci d'économie on fait n'importe quoi ! Nos énarques accepteraient-ils que soient formés à l'ENA des futurs fonctionnaires de cadre A ou B, commissaires, officiers, inspecteurs des impots, etc.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.