Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’ASVEL veut retrouver sa vertu

Après une saison sans titre la Green Team revoit ses ambitions à la baisse. Au programme réduction de budget, priorité donnée à la future grande salle, moralisation des joueurs et changement d'organigramme au sein du club.

C’est Tony Parker en personne qui a développé devant la presse le projet sportif villeurbannais pour la saison prochaine lundi à l'Astroballe. Le joueur des San Antonio Spurs a décidé d’assumer plus de responsabilités au sein du staff technique. Jusque là il était vice-président mais il a souhaité s’impliquer dans la gestion sportive de l’équipe, du coup il est devenu le nouveau directeur général des opérations basket. C’est donc lui qui a présenté le profil de l’équipe de la saison à venir. Il n’a fait aucune annonce de recrutement même s’il a reconnu que le contact exitse avec le français Florent Pietrus.

Le recrutement sera long et va surtout souffrir de la baisse importante du budget du club, pourtant l’ossature entière de l’équipe de l’an passé est partie. Le capitaine Michael Gelabale fait des essais aux États-Unis, Hammonds et Walsh ne rentrent plus dans les plans de la nouvelle équipe dirigeante, Jefferson a souhaité quitter Villeurbanne et le providentiel Pops Mensah Bonsu est trop couteux pour l’ASVEL. Seuls les 5 jeunes joueurs  présents la saison dernière (Edwin Jackson, Kim Tillie, Paul lacombe, Leo Westermann et Bangaly Fofana) seront encore très certainement tous villeurbannais à la reprise. Tony Parker a donc du pain sur la planche pour façonner  son 5 majeur et faire oublier les deux dernières saisons qui ont été très délicates du côté de l’Astroballe. Il prône pourtant la patience: " je ne veux pas qu'on réedite nos erreurs de ces 2 dernières années quand on a recruter des joueurs trop précipitamment. J'ai également été très déçu par certains des joueurs qu'on a signé la saison dernière, je n'ai pas trouvé que c'étaient de bons exemples pour nos jeunes. pour éviter cela je vais m'inspirer de ce qui se fait dans mon club des Spurs. Ils se débrouillent toujours pour faire venir des joueurs qui sont de bonnes personnes, qui ne font pas trop la fête et qui s'iomplique vraiment dans la vie du club, de l'équipe voire de la ville. On ne veut plus de mercenaires à l'ASVEL, on va donc travailler dans cette direction. Je ne veux plus qu'on dise  de l'ASVEL que c'est un club qui dépense de l'argent sans compter, ces belles années sont finies. L'objectif sportif est de se qualifier pour les play-offs, puis, à terme, d'intégrer le Top 16 européen. Je veux que l'ASVEL devienne un club phare en Europe".

Laurent Foirest et Tony Parker ont pris les rennes du secteur sportif (Photo Lyon Mag)Laurent Foirest et Tony Parker ont pris les rennes du secteur sportif (Photo Lyon Mag)

Tony Parker prend de fait de plus en plus de poids dans l’ASVEL. On sait qu'il deviendra un jour président du club quand il mettra un terme à sa carrière de joueur, et il remplacera donc à ce moment là Gilles Moretton, l’actuel président de la Green Team qui voit d’un très bon œil le changement de statut de TP: "c'est à sa demande que le conseil d'administration l'a nommé directeur général des opérations basket. On connaît Tony, il ne fuira pas ses responsabilités. Il est conscient de ses disponibilités, il ne souhaite pas quitter San Antonio du coup il a constitué une équipe autour de lui, avec notamment Laurent Foirest qui sera ses yeux et ses oreilles à Villeurbanne.Ils ont encore des choses à apprendre dans la gestion d'un club, mais ils vont apprendre vite et beaucoup d'autres équipes doivent nous envier cette doublette. En ce qui concerne le budget, nous souhaitons disposer au plus vite de nos ressources propres car les subventions publiques sont amenées à diminuer progressivement, c'est la raison pour laquelle notre principal objectif est la réalisation de la grande salle. Anthony Thiodet y travaille toujours." 


Dans cette nouvelle équipe censée ramener la sérénité il y a bien sûr le nouveau coach de l’ASVEL Pierre Vincent (contrat de 2 ans plus une année supplémentaire en cas de qualification sportive pour l'Euroligue) qui est également l’entraîneur de l’équipe de France féminine qui participe actuellement à l’Euro en Pologne. Cette double casquette ne sera pas gênante vis à vis de l'équipe comme elle l’avait été avec Vincent Collet puisque Pierre Vincent pourra quand même faire toute la préparation avec la Green Team (il est attendu à Villeurbanne dès le 1er août). Tony Parker a aussi choisi de conserver Nordine Ghrib dans le club. L’ancien coach devient directeur technique et aura en charge la gestion de toutes les équipes de jeunes.

 

Le nouvau maillot a été présenté par Edwin Jackson (Photo Lyon Mag)Le nouvau maillot a été présenté par Edwin Jackson (Photo Lyon Mag)

Pierre Grall est lui aussi été conservé à un poste qui reste encore à déterminer mais le sportif est désormais aux mains de TP et Laurent Foirest. L’ancien joueur emblématique a mis un terme à sa carrière professionnelle suite à une grave blessure qui l’a empêché de jouer pendant plus d’un an. Il est maintenant le nouveau responsable des opérations basket sous la tutelle directe de Tony Parker. Il sera en fait l’œil de TP à Villeurbanne et prendra part aux réflexions concernant le recrutement et plus largement tout le secteur sportif. C’est donc une nouvelle vie qui commence pour Laurent Foirest: "je suis passé de l'autre côté mais cette transition s'est faite naturellement. Je ne suis pas très loin du terrain donc ça ne manque pas trop. Mon travail avec Tony se fera dans une grande confiance mutuelle, il va apporter son expérience NBA, moi celle de l'Euroligue, on va tenter de faire un mix qui marche avec tout ça. On se connaît bien et depuis longtemps, il n'y aura pas d'entourloupes.

Laurent Foirest et Tony Parker ont par ailleurs indiqué que l’équipe devrait être complète au moment de la reprise qui aura lieu le 7 août. Certains joueurs  de NBA pourraient rejoindre l’ASVEL en raison du lock out outre Atlantique mais TP a posé une condition : il faudra qu’ils aient la volonté de rester à Villeurbanne au moins une saison. Enfin de son propre aveu il semble vraiment improbable de voir jouer Tony Parker avec la Green team la saison prochaine, le meneur de jeu souhaite rester à San Antonio.

A noter que l'ASVEL a changé d'équipementier. C'est l'espagnol Vive qui fournira ses tuniques à la Green Team pour les 3 saisons à venir. Le maillot 2011-2012 a été présenté, et contrairement au Spalding de l'an dernier il est d'un vert uni. Le maillot extéieur est lui noir.


Commentaires 1

Déposé le 27/06/2011 à 18h25  
Par RENAUD Citer

bonne lecture !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.