L'Unef dénonce les "pratiques illégales" de Lyon II et Lyon III en matière de frais d'inscription

L'Unef dénonce les "pratiques illégales" de Lyon II et Lyon III en matière de frais d'inscription

Le syndicat étudiant dénombre 28 universités dans ce cas. En plus des droits d'inscriptions, les étudiants doivent payer des frais complémentaires qui correspondent à des prestations informatiques spécifiques. Selon l'UNEF, cela représente entre 30 et 50 euros.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.