Deux jeunes arnaquent leur propre ami

L'escroquerie serait due à une dispute entre les trois colocataires en février dernier.L'un d'entre eux ayant définitivement quitté l'appartement, les deux autres ont trouvé dans la boîte aux lettres le code et la carte bleu de ce dernier. Ils ont par la suite décidé de faire des achats et des retraits atteignant ainsi la somme de 2 270 euros. Les deux jeunes ont été placé en garde à vue lundi. Ils comparaitront au tribunal en octobre prochain.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.