Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’OL se qualifie sans forcer face à Kazan

Les Lyonnais ont fait match nul 1-1 mercredi soir sur la pelouse du Rubin Kazan et joueront donc les phases de poules de la ligue des champions.
L'OL, victorieux 3-1 à l'aller, s'est contenté de protéger son avantage en livrant une bien terne performance. Ce match retour sur les terres tartares débutait bien mieux qu'à Gerland, malgré une envie d'aller de l'avant inexistante. Mais l'OL réussissait à ne pas prendre de but dans les 15 premières minutes. Un exploit quand on sait que depuis le début de la saison, Hugo Lloris est déjà allé chercher le ballon au fond de ses filets trois fois avant le premier quart d'heure. Le rythme lent de la première mi-temps endormait les deux équipes et les spectateurs. Aucune d'elles ne semblait vouloir attaquer et les rares incursions lyonnaises ne mettaient pas le gardien en danger. A la 20e minute, l'arbitre oubliait un pénalty pour une main dans la surface du jeune Bakary Koné. M. De Bleeckere rééquilibrait la situation à la 36e en ne sifflant pas une main russe sur une frappe de Briand. L'arbitre usait enfin de son sifflet mais pour signifier la fin de la première période. Un retour aux vestiaires sur le score de 0-0 qui envoyait déjà les Lyonnais au tour suivant. La seconde période débutait avec les mêmes consignes de la part de Rémi Garde : de la maîtrise et des contres-attaques. Le problème, c'est que le Rubin Kazan joue très mal et n'arrive pas à se projeter vers l'avant. Du coup, l'OL a rarement des occasions de partir en contre. Il faut attendre la 56e minute pour voir la meilleure occasion de l'OL. Bafé Gomis part en position de hors-jeu non signalée, élimine le gardien et tire dans le but vide. Mais le manque de force dans sa frappe permet le bon retour d'un défenseur qui sauve sur sa ligne. Cinq minutes plus tard, Michel Bastos chauffait les gants du gardien russe sur un coup-franc lointain. Le match s'emballait alors et LIsandro était tout près d'ouvrir le score. Mais une fois n'est pas coutume, l'Argentin ma


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.