L'A45 sera bientôt une réalité

C'est ce qu'a affirmé Nicolas Sarkozy mardi, en déplacement dans une entreprise de transport dans la Loire. Ce projet d'autoroute entre St Etienne et Lyon traine en longueur depuis des années. Le chef de l'Etat a laissé 3 mois aux élus locaux, qui rechignent à mettre la main à la poche, pour se mettre d'accord, avant de lancer l'appel d'offre européen. Par ailleurs il s'est voulu rassurant quant à l'avenir de la profession et en a profité pour relancer son discours sur "le travailler plus".

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.