Sytral: Vessiller 1 - Rivalta 0

Sytral: Vessiller 1 - Rivalta 0

Le tribunal administratif a tranché: il a décidé jeudi d'annuler l'élection des membres de la commission d'appel d'offres du Sytral du 7 juillet dernier. Bernard Rivalta avait alors refusé la liste composée de Béatrice Vessiller et Raymonde Poncet au motif qu'elle ne comprenait pas assez de membres. Les deux représentantes d'Europe Ecologie les Verts espèrent maintenant qu'une nouvelle élection se tiendra lors de la prochaine réunion du Sytral le 22 septembre, élection à laquelle elles indiquent qu'elles seront une nouvelle fois candidate dans le cadre de cette même commission d'appel d'offres.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jeandelyon le 16/09/2011 à 09:03

La naïveté de certains commentateurs, pensant qu'un tel serait plus pourri que l'autre, laisse penser que le système n'est pas prêt de finir.

Signaler Répondre

avatar
Gone69007 le 15/09/2011 à 23:16

Tu rêves Yvan, du PC à l'UMP, ils touchent tous dans les marchés publics, c'est pur çà que leur copain Rivalta est toujours là avec son cabinet grassement payé par tes tickets de TCL

Signaler Répondre

avatar
marie le 15/09/2011 à 22:55

'' ....Bernard Rivalta avait alors refusé ...'' : il faudrait lui rappeler qu'il existe des règles et des lois qu'il ne peut détourner selon son bon vouloir .

Au fait, il en est où ds le remboursement de ses indemnités indues au sytral ?

Pas facile pour G.Collomb de mettre ses propos médiatiques (morale politique, changement....) en accord avec ses pratiques politiciennes lyonnaises de copinages magouilles...

Courage à EELV , tenez bon face au népotisme des socialistes !

Signaler Répondre

avatar
Jacquot le 15/09/2011 à 21:25

pan !! La grenade lui a pété dans la main !! Ça fait mal

Signaler Répondre

avatar
Yvan, de Lyon. le 15/09/2011 à 19:46

Prends ça dans les dents !

Une telle décision judiciaire, fait super plaisir !

Après les magouilles marseillaise, bientôt la fin des magouilles lyonnaises ?

www.yvandelyon.blogspot.com

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.