Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

© DR

459 millions d’euros d’emprunts toxiques dans le Rhône

© DR

23 collectivités locales sont concernées par ces produits financiers toxiques contractés chez Dexia entre 1995 et 2009. Parmi elles, on retrouve Oullins et Feyzin, selon la carte publiée par Libération, et dans une moindre mesure les villes de Brindas, Meyzieu ou encore Vénissieux.

Il s’agit de prêts dont les taux de remboursement sont variables, et qui pourraient, dans certains cas, conduire ces collectivités à la faillite. Les 5 500 communes ou établissements financiers qui sont concernés en France, ne sont pas touchés de la même façon. Par exemple, selon le Sénateur-maire UMP d’Oullins, François-Noël Buffet, qui s’est confié au Progrès, concernant les 3 emprunts pris en 2007 par la ville, les taux peuvent aller de 3,65 % à 4,6 %. Il rappelle qu’à l’époque, « aucun conseiller financier ne nous a mis en garde. Ils disaient tous qu’il n’y avait pas de problème, mais la crise de 2008 a tout bouleversé ».


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.