Le maire de Tarare victime d'une agression

Selon le Progrès, Thomas Chadoeuf-Hoebeke aurait été agressé par plusieurs personnes jeudi soir. Les faits, sans plus de précisions, se sont déroulés sur la route, dans le canton de Tarare. Le maire a confirmé au quotidien local qu'il avait reçu une ITT de huit jours. Une enquête est en cours. Suite à cette mésaventure, Thomas Chadoeuf-Hoebeke avait annulé sa présence au débat des primaires socialistes qui auront lieu samedi soir dans le 3e arrondissement de Lyon.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.