Levée de boucliers à gauche après les propos de Nora Berra

Levée de boucliers à gauche après les propos de Nora Berra

Jean-Jack Queyranne, le président de la Région, mais aussi Jean-Louis Touraine, le premier adjoint au maire de Lyon dénoncent les propos de la secrétaire d'Etat à la santé. Selon eux, ils remettent en cause le pass contraception mis en place en Rhône-Alpes. Ce dispositif permet aux 15-25 ans d'avoir accès à une contraception libre et gratuite. Nora Berra n'y pas favorable pour les mineurs, soulignant le risque de recul du rôle des parents. Elle s'oppose par ailleurs au "tout pilule", mettant en avant la toxicité potentielle de la pilule contraceptive.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.