Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Pascal Le Merrer - JazzRadio/LyonMag

Journée de l’économie de Lyon : « Une crise longue et coûteuse »

Pascal Le Merrer - JazzRadio/LyonMag

Pascal Le Merrer, directeur général des Journées de l’économie de Lyon, était l’invité de Jazz radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

Les 4e JECO de Lyon débutent mercredi, et jusqu’à vendredi, à la chambre de commerce et d’industrie de Lyon sur fond de crise européenne. « Cela prendra des décennies pour en sortir », explique Pascal Le Merrer. La faute aux économistes, qui n’ont pas su anticiper la lame de fond de la crise de 2007 ? « Un certain nombre d’économistes avaient commencé à intervenir avant 2007, recadre-t-il. Mais beaucoup font aujourd’hui leur autocritique. Notamment sur la vigilance de ces derniers, alors que le développement du crédit était tout à fait anormal. Ils n’ont pas efficacement tiré la sonnette d’alarme. » Que faire donc face à cette crise, qui parait inextricable. « Pour l’Euro, mais pour l’ensemble des zones économiques, il faut adapter les institutions et créer de nouvelles formes de gouvernance si on veut retrouver des conditions de croissance durable », explique Le Merrer. Une recette similaire au niveau national, même si le directeur général des Journées de l’économie de Lyon regrette des mesures trop ponctuelles « Il faudra pourtant arriver à repenser notre fiscalité, prévient-il. On essaie, milliard par milliard, pour grappiller  de trouver des recettes et de freiner les dépenses. Mais on est pour l’instant condamnées au bricolage. » Une situation qui pourrait durablement creuser le fossé entre des Français qui font parfois de lourd sacrifice pour tenir leur budget et des Etats qui ont été trop dispendieux dans leur gestion et qui les paient aujourd’hui. « Les Français se demandent comment fonctionne la finance dans sa globalité, explique-t-il. Comment est-il possible, alors que nous gérons bien notre budget personnel, que les Etats n’arrivent pas à gérer ? Il faut créer le pont entre les questions d’économie du quotidien et les questions d’économie globale. Si on ne comprend pas la globalité, on ne comprend pas les effets secondaires. » Et les citoyens seront au coeur des Journées de l’économie de Lyon, puisque l’édition 2011 s’ouvrira avec un sondage : « Les Français et leurs finances. » Toutes les infos à retrouver sur le site des Journées de l’économie.



Tags : journées économie |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.