"L'indignation" de la maire de Vénissieux

"L'indignation" de la maire de Vénissieux

Dans un communiqué, Michèle Picard exprime sa « colère » et son « indignation » après la décision du tribunal de Nanterre concernant l'usine Véninov. La maire de Vénissieuxaccuse la justice de « laisser pourrir la situation », et ainsi de « réduire » les chances de trouver un éventuel repreneur. A noter qu'une table ronde a eu lieu jeudi soir à la préfecture du Rhône concernant l'usine Véninov, en présence du préfet, des syndicats et de la maire de Vénissieux.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
toctoc le 05/12/2011 à 13:05

grave Est il normal qu une élue conteste une décision de justice !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.