La perpétuité pour Moitoiret

La cour d'Assises de Bourg-en-Bresse a condamné jeudi Stéphane Moitoiret à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre du petit Valentin. L'avocat général avait requis 30 ans de prison et il avait surtout demandé aux jurés de tenir compte de l'altération de discernement de Moitoiret au moment des faits. Le jury populaire est donc allé au-delà. La compagne de l'accusée, Noella Hégo, a elle été condamnée à 18 ans de prison. Ils ont été reconnus coupables du meurtre en 2008 de Valentin, 11 ans, à Lagnieux (Ain). Les délibérations ont duré 3h.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.