Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Richard Brumm, adjoint au maire chargé des Finances et Gérard Collomb, sénateur-maire étaient plutôt enthousiastes vendredi - Photo Lyonmag.com

La Ville de Lyon va voter un budget 2012 en hausse

Richard Brumm, adjoint au maire chargé des Finances et Gérard Collomb, sénateur-maire étaient plutôt enthousiastes vendredi - Photo Lyonmag.com

Le budget primitif 2012 de la Ville de Lyon était présenté à la presse vendredi après-midi à l'Hôtel du Ville du 1er arrondissement.

Il sera soumis au vote du Conseil municipal lundi soir. Et ce budget culminera à 717M d'euros soit 24M d'investissements en plus par rapport à 2011.
"Un budget extraordinaire" selon Gérard Collomb. Pourtant les dotations de l'Etat sont en baisse (seulement 18,7% des recettes). Mais la Ville compte sur l'augmentation physique de ses bases : il y a plus de gens qui payent une taxe d'habitation à Lyon. Et les recettes propres ont également augmenté. Avec cet autofinancement, la place à l'investissement est donc prépondérant.
Les grands projets de la Ville pour 2012
La culture et le patrimoine recevront 122,9M d'euros pour l'investissement et le fonctionnement. Plusieurs expositions auront lieu dans le cadre de l'année Rousseau. Autre chantier, celui du Musée de la Résistance qui doit rouvrir à l'automne 2012.
Deuxième secteur : celui de l'éducation et notamment les cantines scolaires. De 20 000 repas par jour, la Ville souhaite passer à 22 000. Et puis les cantines seront petit à petit réhabilitées en self-service.
Vient ensuite le secteur des espaces publics (65M) avec la restauration de la place et de la fontaine des Jacobins, celle de la roseraie du parc de la Tête d'or ou encore l'aménagement du parc Sergent Blandan.
Puis les secteurs de la petite enfance (48,9M), des solidarités (44,8M) et les sports (39,1M). Pour ce dernier, le grand chantier de la Halle d'athlétisme Stéphane Diagana à la Duchère sera le plus important investissement.
Pour finir, 10,1M d'euros seront alloués au développement économique et rayonnement international de la Ville.
Les deux élus ont également annoncé avec joie la conservation du double A de la Ville de Lyon après la notation de Standard and Poor's. Une notation qui aura coûté 20 000 euros à la Ville.



Tags : budget | budget 2012 | Lyon | ville de lyon |

Commentaires 1

Déposé le 17/12/2011 à 15h24  
Par Dada Citer

La gestion de notre socialisme Collomb ne mérite donc pas AAA, la conservation de son piteux AA semble le combler de joie, comme dit l'autre faute de grives...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.