La Préfecture du Rhône veut que les bars de nuit puissent fermer plus tard

La Préfecture du Rhône veut que les bars de nuit puissent fermer plus tard

Suite au rejet d’un premier arrêté préfectoral en novembre dernier par
le tribunal administratif de Lyon, le préfet Carenco a décidé d’en
présenter un nouveau. Ce deuxième arrêté prévoit la possibilité de
fermetures exceptionnelles à 4 heures du matin, sous réserve d'une
ouverture matinale à 9 heures au lieu de 7 heures. Un recours en référé a
été déposé par le syndicat national des discothèques et par une
discothèque lyonnaise… mais cette fois il a été rejeté par le tribunal
administratif de Lyon.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jm le 05/01/2012 à 08:44

Il suffit à la préfecture de dire quelque chose pour que les antis de gauche fassent obstruction, elle a trouvé là le moyen de faire respecter une heure de fermeture. C'est très drôle :-)

Signaler Répondre

avatar
patrick MALVAËS le 05/01/2012 à 01:13

n'importe quoi !

Signaler Répondre

avatar
patrick MALVAËS le 05/01/2012 à 01:13

totalement faux. Jamais le Tribunal Administratif n'a dit cela. Affirmation gratuite de la Préfecture !
P MALVAËS Président du SNDLL

Signaler Répondre

avatar
patrick MALVAËS le 05/01/2012 à 01:11

affirmation fausse et gratuite Voir communique syndicat des discotheques à AFP Lyon !!!!
Le Tribunal administratif n'a jamais statué ainsi.
Patrick MALVAËS Président National des discotheques

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.