-8,7% d'inscrits sur les listes électorales à Lyon

A part dans le 6e arrondissement, toutes les mairies de Lyon ont vu diminuer leur nombre d'inscrits pour 2012, qui est pourtant une année d'élections présidentielles et législatives. La capitale des Gaules n'a pas connu le même engouement qu'en 2006. Et l'effet indirect du 21 avril 2002, avec le passage au second tour de la présidentielle de Jean-Marie Le Pen, y est peut-être pour quelque chose. On peut remarquer notamment une forte baisse de 14,8% dans le 3e arrondissement, qui est le secteur le plus peuplé de la ville. Autre diminution importante, peut-être plus surprenante, dans le 1er arrondissement, avec -13,4% d'inscrits entre fin 2006 et fin 2011. Le seul arrondissement qui voit son nombre d'électeurs monter est le 6e, habituellement très citoyen, avec +16,5%. Au total, la ville de Lyon perd 5472 personnes inscrites sur les listes, soit une baisse de 8,7%. Retrouvez ci-dessous tous les chiffres communiqués par la Ville de Lyon pour les listes électorales de 2012 (sous réserve d'une officialisation au mois de février) :

1er arrondissement
2006 : 4685 inscrits
2011 : 4044 inscrits
Soit : -13.4%

2e arrondissement
2006 : 4069
2011 : 3896
Soit : -4.3%

3e arrondissement
2006 : 13.630
2011 : 11.617
Soit : -14.8%

4e arrondissement
2006 : 4666
2011 : 4283
Soit : -8.2%

5e arrondissement
2006 : 5252
2011 : 4829
Soit : -8.1%

6e arrondissement
2006 : 5399
2011 : 6289
Soit : +16.5%

7e arrondissement
2006 : 10.622
2011 : 9520
Soit : -10.4%

8e arrondissement
2006 : 8586
2011 : 7554
Soit : -12%

9e arrondissement
2006 : 5703
2011 : 5108
Soit : -10.4%

TOTAL
2006 : 62.612
2011 : 57.140
Soit : -8.7%

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.