Les murs végétaux ont un effet sur la pollution

C'est ce que vient de prouver une doctorante qui travaille pour la société lyonnaise Canevaflor, qui a mis au point un système « biofiltrant ». Il est installé depuis 2007 au centre d'échanges routier de Perrache. L'air du parking couvert est ainsi absorbé par les plantes, qui filtrent entre 70 et 99% des hydrocarbures, et entre 40 et 70% des particules fines.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.