Le froid n’arrêtera pas l’OL en Coupe de France

Le froid n’arrêtera pas l’OL en Coupe de France
Yoann Gourcuff - Photo Lyonmag.com

Avec une pelouse bâchée et Yoann Gourcuff certainement titulaire, l’Olympique Lyonnais continue son marathon avec un match face à Bordeaux en 1/8e de finale de Coupe de France, sa 3e compétition en 10 jours.

L’OL est l’une des rares équipes à ne pas trop se plaindre du froid le week-end dernier face à Marseille (2-2). Mais le retour à la réalité météorologique lyonnaise pourrait refroidir certaines envies d’aller plus haut chez les Olympiens. Avec ce 4e match sur une série de 7 rencontres en seulement 15 jours, les organismes commencent à fatiguer. Et l’état de la pelouse de Gerland pourrait ne pas arranger les choses. "Je pense qu’on va pouvoir jouer normalement", espère Rémi Garde, l’entraineur lyonnais, "car il y a pas mal de ‘soins’ qui sont apportés à la pelouse, qui est chauffée, qui est éclairée aves des lampes. Il y a aussi une bâche et une soufflerie qui ont été installées." La Fédération Française de Football estime aussi que ce match pourra se tenir dans de bonnes conditions, et elle a donc décidé ne pas l’annuler. Mais "sous réserves", précise le communiqué. Les joueurs doivent donc se préparer à affronter des températures qui afficheront au thermomètre -9°C au coup d’envoi, mais qui seront ressenti à -15°C. "Je ne prévois rien de particulier", confesse pourtant Jimmy Briand, très actif ces derniers matchs sur le front de l’attaque lyonnaise, qui s’adresse ensuite aussi bien à ses partenaires, qu’à ses adversaires : "Il suffit juste de bien se couvrir. Après il n’y a que ceux qui ne courent pas qui ont froid !"

Gourcuff face à son ancien club

Et il y a un joueur qui pourrait courir bien plus que les autres pour se réchauffer et réchauffer sa place dans les vestiaires lyonnais : Yoann Gourcuff. Installé sur le banc depuis la reprise, début janvier, et en manque crucial de temps de jeu, l’ancien bordelais pourrait faire son retour après sa blessure aux ischio-jambiers (genou), en Coupe de France déjà, face à Luçon. "Yoann a été freiné par cette blessure et entre-temps, il y a des joueurs qui se sont bien exprimés sur le terrain, dans les mêmes secteurs de jeu", confesse Rémi Garde, qui ne cache pas non plus que "la porte n’est pas fermée pour lui, et qu’elle pourrait même s’ouvrir rapidement." Le fait que ce soit mercredi face aux Girondins ne dérange d’ailleurs en rien l’ancien milieu de terrain, qui "n’a jamais bien compris cette règle" de jouer ou pas contre un ancien club. "Je ne tiens pas spécialement compte du fait que ce soit Bordeaux", ajoute le coach lyonnais. La porte est maintenant ouverte à Gourcuff.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
footix le 06/02/2012 à 21:17

La pauvre !

Signaler Répondre

avatar
supporter le 06/02/2012 à 19:14

C'est cela qu' il prenne la porte chouchounou !

Signaler Répondre

avatar
aulastique le 06/02/2012 à 19:00

Comme cela Poupoune aura bien chaud !!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.