60 millions de consommateurs lance un pavé dans la mare

60 millions de consommateurs lance un pavé dans la mare

Après plus d'un an d'enquête, le mensuel a publié un dossier sur les dépassements d'honoraires dans les CHU, ce qui a amené la sécurité sociale à enquêter.Six médecins des Hospices civils de Lyon sont notamment dans le viseur. Le Progrès affirme par exemple qu'au CHU de Lyon, les dépassements d'honoraires peuvent atteindre 1 200 euros pour une opération de la cataracte, ou 2 000 euros pour une prothèse de la hanche. Dans la région, plus de la moitié des praticiens sont autorisés à pratiquer des dépassements d'honoraires dans les hôpitaux publics.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
petitloup le 26/02/2012 à 12:50

voila un sujet qui concerne tout le monde et que peu s'indignent surtout ceux qui ont des mutuelles d'entreprise généreuses ou la CMU , et les autres ,comment font 'ils?Il est normal que les médecins gagnent bien leur vie par leur dévouement et rôle indispensable pour notre survie mais il arrivera bien un moment ôu de plus en plus d'individus ne pourront plus se soigner correctement pour raisons financières et là c'est vraiment le signe de déclin d'un pays:A quand une réforme complète du système de santé en France en responsabilisant plus fortement les praticiens,en jugulant les dépenses inutiles de la sécu pour s'occuper parfaitement des soins lourds,en responsabilisant aussi les consommateurs à l'image des psychotropes et autres dépresseurs tellement utilisés en France

Signaler Répondre

avatar
écrit le 23/02/2012 à 09:40

Votre marre fait marrer !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.