Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les opposants au TGV Lyon-Turin derrière l’attaque du Technicentre SNCF de Lyon ?

Jeudi vers 13h, une quarantaine de personnes, d'origine italiennes et aux visages dissimulés, ont forcé l’entrée du Technicentre situé rue Croix-Barret dans le 8e arrondissement de Lyon. Ils ont fait irruption sur les voies entre les gares de Jean Macé et de Perrache, poursuivis par des agents de la SNCF et brandissant une banderole sur laquelle était écrite selon 20 Minutes "Non au TGV Lyon-Turin". Ils ont aussi jeté des sacs de sable sur les caténaires, provoquant une interruption totale du trafic pendant plus d’une heure. Le commando s’est dispersé en quelques minutes.

Les opposants au TGV Lyon-Turin, très actifs ces dernières semaines en Italie, semblent donc désormais se faire entendre aussi coté français. Déjà mercredi, un groupe avait fait irruption au consulat d’Italie à Lyon et avait inscrit sur les murs des slogans hostiles à cette ligne grande vitesse.


Commentaires 3

Déposé le 02/03/2012 à 15h46  
Par jm Citer

@Yatta. Vous croyez vraiment que les opposants se justifient autrement que par la sauvegarde de leurs intérêts ? On les discrédite simplement en disant qui ils sont.
Et pourquoi pas les grévistes ne donneraient-il pas des raisons autres que les directives du parti pendant que vous y êtes.

Déposé le 02/03/2012 à 14h48  
Par Yatta Citer

Un journal digne de ce nom expliquerai la raison de cette grogne.

Déposé le 02/03/2012 à 14h14  
Par ivan Citer

Saleté d'anar

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.