300 personnes à la manifestation anti FN à Oullins

300 personnes à la manifestation anti FN à Oullins
Photo LyonMag

Les 300 manifestants se sont réunis vendredi soir devant la mairie pour protester contre la venue de Jean-Marie Le Pen. L'ancien président du Front National tient en soirée un "banquet patriotique" au parc Chabrières dans un local qui été tagué dans la semaine pour protester contre cette venue (le FN du Rhône a porté plainte). Une compagnie de CRS venue de Grenoble ainsi que la BAC ont encadré le mouvement initié par plusieurs syndicats et partis politiques. La circulation des bus a été interrompue jusqu'à 20h.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Citoyen du Monde le 12/03/2012 à 18:09

Mélenchon comme Le Pen est un négationiste biberonné par le PS.
Nier les crimes de millions de victimes, c'est une honte.
Et la presse qui se tait est son complice.

Signaler Répondre

avatar
thiti69 le 12/03/2012 à 16:42

a son dernier meeting , mélanchon a nié les crimes communiste ! il a pas honte ! c'est pas le mensonge qui l'étouffe celui la ! ! ! et la presse ne relève pas ça ! ! ! quelle honte ... bah ! de toutes manières , en France , on n'aura jamais de goulags .... c'est pas comme les mosquées ! ! !

Signaler Répondre

avatar
hop le 12/03/2012 à 16:04

@ un oullinois; accueillir le FN dans une ville celui ci renforcé par certaines personnes des jeunesses nationaliste,c'est un appel à la haine et les quelques gendarmes en manque d'actions ce soir là provoquant certains manifestant ça c'est de la violence...le monde des bisounours socialo democrate multicolor pour combattre ce système qui cultive la haine la violence et le racisme c'est bien beau mais c'est juste de la déco ..les tags sur la façade sont justifiés car la prochaine commune ou restaurant qui prendra le risque d'accueillir un groupe nationaliste,néo nazi ou front national sera à quoi s'attendre...

Signaler Répondre

avatar
thiti69 le 10/03/2012 à 08:02

elle est belle la démocratie des gauchots ! interdire a quelqu'un de s'exprimer a un nom , le totalitarisme , très représentatif de ce que représente mélanchon et sa haine ... non seulement , les manifestants ont salis les murs de la salle ( action completement débile ! ) mais en plus , ils ont fait couper la circulation sur la grande rue de Ouliins ! ce n'est pas seulement Mr Le Pen que les forces rouge ont embêté , mais tout les automobilistes qui rentraient chez eux ! ! ! bravo les cocos , continuez comme ça ! ! !

Signaler Répondre

avatar
une oullinoise le 10/03/2012 à 07:41

il faut cesser la démocratie bêlante! Ce monsieur, tout au long de sa vie, par ses actes et par ses paroles, a perdu tout droit à notre respect! Que sont ces quelques graffitis, un peu immatures, en regard des vociférations de haine constantes de ce quidam? Je refuse les bruits de bottes dans MA salle des fêtes! et cette foret de force de l'ordre sous mes fenêtres. partout où il se produit, c'est lui le vrai fauteur de trouble. Nos édiles auraient pu s'abstenir de louer (?) un bien communal à ce genre de personnages!

Signaler Répondre

avatar
Pierre Leloup le 09/03/2012 à 23:06

Je n'ai jamais et ne voterai jamais FN, je me définis comme démocrate. La démocratie justifie à mes yeux qu'une salle puisse être mise à disposition de n'importe quelle formation politique, à l'existence légale, financée par fonds publics.
Le FN à Oullins, comme en France fait plus de voix que l'extrême gauche. Cela dérange surement, mais ces oullinois ont le droit de vote, paient des impôts et doivent pouvoir avoir accès à une salle municipale.
Que dire alors du Clacson, largement financé par fonds publics, qui a accueilli cette manifestation. Il n'est pas besoin de parier pour savoir que cette salle ne s'ouvrira pas à toutes les opinions.
Votre définition grotesque de la démocratie se résume en "tu es libre de penser ce que tu veux, si tu penses comme moi". A l'évidence, l'extrême droite n'a pas le monopole de la bétise.

Signaler Répondre

avatar
euh ... le 09/03/2012 à 22:38

"prônant des idées qui ne sont pas celles de la population oullinoise, comme le démontre le mouvement citoyen qui a eu lieu ce soir?"
300 oullinois sur 26000 ... autant dire que c'est plutot l'inverse.
les incivilités j'en veux pas , le pen non plus mais lequel est condamnable ? et que va t-il en rester ? du pain béni pour son parti que de foutre le bordel.

Signaler Répondre

avatar
rpb0s le 09/03/2012 à 21:53
Un oullinois a écrit le 09/03/2012 à 21h09

Certes 300 personnes se sont réunies sur le paris de la mairie en ce vendredi 9 Mars 2012. Cependant, en tant que, premièrement, participant à la manifestation, et secondement, en tant qu'observateur extérieur, je tiens à apporter les précisions suivantes à cet article:

Quand bien même le cortège ne serait partit de la mairie qu'avec 300 personnes en son sein, ce sont des vingtaines de personnes qui ont rejoint le cortège dans sa progression vers le pont d'Oullins. Bien que le nombre exact de manifestants ne soit pas précisément déterminable, les Oullinois qui connaissent la salle du Clacson sauront quelle celle ci contient 300 personnes, et reconnaitront de fait que nous étions au moins deux fois plus nombreux que les chiffres donnés par cet article.

De plus, il est inadmissible que M Le Pen soit désigné comme étant "ancien président du Front National", alors que le titre qui lui est conféré est celui de "Président d'Honneur"! Quel honneur y a t'il à défendre des idées qui ne sont aucunement en accord avec les valeurs de cette République qui est la nôtre?

D'autre part, le "local qui a été tagué " cité ici n'est autre que la Salle des Fêtes Municipale d'Oullins". Comment se fait-il alors que l'élu, ou les élus, de la population oullinoise aient accepté de mettre cette salle destinée à un usage "public" au sens juridique du terme à disposition d'un parti politique prônant des idées qui ne sont pas celles de la population oullinoise, comme le démontre le mouvement citoyen qui a eu lieu ce soir?

Cependant, bien que non mandaté par les différents partis politiques, syndicats, collectifs citoyens, ou simple citoyens Français ayant pris part à la manifestation de ce soir, je me permet de dénoncer les actes d'appel à la haine et à la violence survenus ces dernières 48h (Tags sur la façade de la Salle des Fêtes, insultes envers la Gendarmerie Nationale...), inadmissibles aux yeux de tous. Ces actes de malfaisance n'ayant pour conséquences que de dé-cridibiliser l'action citoyenne de personnes pacifistes, désirant exprimer leur antipathie envers un parti extrémiste, ne reflétant en aucune manière leur philosophie et leurs orientations politiques.

En guise de conclusion, je laisserai s'exprimer le sentiment manifestant qui est le mien, en ajoutant que d'aucune manière les extrêmes ne peuvent être des solutions aux problèmes actuels auxquels nous faisons face actuellement, qu'ils soient de droite comme de gauche.

Monsieur,
Vous êtes libre de pensée que le Fn n'est pas un Parti Républicain.
En revanche, votre pensée n'est pas la Vérité.
De ce fait, en tant que Républicain et Démocrate, vous devriez accepter à défaut d'admettre que des gens aient envie d'entendre d'autres sons cloches que la Pensée Unique que nous imposent les Politiques et le système actuel

Signaler Répondre

avatar
resto le 09/03/2012 à 21:35

vous avez oublié les voiture abimées

Signaler Répondre

avatar
VNL le 09/03/2012 à 21:20

"Comment se fait-il alors que l'élu, ou les élus, de la population oullinoise aient accepté de mettre cette salle destinée à un usage "public" au sens juridique du terme à disposition d'un parti politique prônant des idées qui ne sont pas celles de la population oullinoise"

Parce que il n'y a pas d'oullinois frontiste??

http://www.20minutes.fr/presidentielle/resultats/rhone/oullins

Il y en a même plus que de communistes !! Pourtant eux, ils ont droit à un local...

Signaler Répondre

avatar
Un oullinois le 09/03/2012 à 21:20

Certes 300 personnes se sont réunies sur le parvis de la mairie en ce vendredi 9 Mars 2012. Cependant, en tant que, premièrement, participant à la manifestation, et secondement, en tant qu'observateur extérieur, je tiens à apporter les précisions suivantes à cet article:

Quand bien même le cortège ne serait partit de la mairie qu'avec 300 personnes en son sein, ce sont des vingtaines de personnes qui l'ont rejoint dans sa progression vers le pont d'Oullins. Bien que le nombre exact de manifestants ne soit pas précisément déterminable, les Oullinois qui connaissent la salle de concert du Clacson sauront quelle celle ci contient 300 personnes, et reconnaîtront de fait que nous étions au moins deux fois plus nombreux que les chiffres donnés par cet article.

De plus, il est inadmissible que M Le Pen soit désigné comme étant "ancien président du Front National", alors que le titre qui lui est conféré est celui de "Président d'Honneur"! Quel honneur y a t'il en France à défendre des idées qui ne sont aucunement en accord avec les valeurs de cette République qui est la nôtre?

Signaler Répondre

avatar
gone le 09/03/2012 à 21:17

Elle est belle la démocratie....
Encore des actions qui motivent encore plus les votes FN.

Merci.

Signaler Répondre

avatar
Un oullinois le 09/03/2012 à 21:09

Certes 300 personnes se sont réunies sur le paris de la mairie en ce vendredi 9 Mars 2012. Cependant, en tant que, premièrement, participant à la manifestation, et secondement, en tant qu'observateur extérieur, je tiens à apporter les précisions suivantes à cet article:

Quand bien même le cortège ne serait partit de la mairie qu'avec 300 personnes en son sein, ce sont des vingtaines de personnes qui ont rejoint le cortège dans sa progression vers le pont d'Oullins. Bien que le nombre exact de manifestants ne soit pas précisément déterminable, les Oullinois qui connaissent la salle du Clacson sauront quelle celle ci contient 300 personnes, et reconnaitront de fait que nous étions au moins deux fois plus nombreux que les chiffres donnés par cet article.

De plus, il est inadmissible que M Le Pen soit désigné comme étant "ancien président du Front National", alors que le titre qui lui est conféré est celui de "Président d'Honneur"! Quel honneur y a t'il à défendre des idées qui ne sont aucunement en accord avec les valeurs de cette République qui est la nôtre?

D'autre part, le "local qui a été tagué " cité ici n'est autre que la Salle des Fêtes Municipale d'Oullins". Comment se fait-il alors que l'élu, ou les élus, de la population oullinoise aient accepté de mettre cette salle destinée à un usage "public" au sens juridique du terme à disposition d'un parti politique prônant des idées qui ne sont pas celles de la population oullinoise, comme le démontre le mouvement citoyen qui a eu lieu ce soir?

Cependant, bien que non mandaté par les différents partis politiques, syndicats, collectifs citoyens, ou simple citoyens Français ayant pris part à la manifestation de ce soir, je me permet de dénoncer les actes d'appel à la haine et à la violence survenus ces dernières 48h (Tags sur la façade de la Salle des Fêtes, insultes envers la Gendarmerie Nationale...), inadmissibles aux yeux de tous. Ces actes de malfaisance n'ayant pour conséquences que de dé-cridibiliser l'action citoyenne de personnes pacifistes, désirant exprimer leur antipathie envers un parti extrémiste, ne reflétant en aucune manière leur philosophie et leurs orientations politiques.

En guise de conclusion, je laisserai s'exprimer le sentiment manifestant qui est le mien, en ajoutant que d'aucune manière les extrêmes ne peuvent être des solutions aux problèmes actuels auxquels nous faisons face actuellement, qu'ils soient de droite comme de gauche.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.