Les trois militants du Front de gauche relâchés

Les trois militants du Front de gauche relâchés

Les trois jeunes du Front de gauche placés en garde à vue mercredi soir ont finalement été relâchés jeudi après-midi. Ils avaient été arrêtés pour des faits de violence, suite à une altercation avec des étudiants de Lyon 3 proches des milieux d'extrême-droite. Les policiers n'ont pas été en mesure d'identifier avec certitudes les auteurs des faits. Aucune plainte n'a été déposée mais l'enquête se poursuit car le bureau de tabac où ont eu lieu les affrontements a été saccagés.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.