Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’hommage à Marius Vivier-Merle rétabli par la SNCF

L'institut CGT d'histoire sociale du Rhône s'était émue de la rebaptisation des entrées et sorties "Vivier Merle" de la gare de la Part-Dieu. La SNCF avait préféré les nommé "Rhône". Sous la pression du président de l'institut, Charles Ramain, une plaque commémorative sera finalement dévoilée le 2 juillet prochain. Il y sera inscrit : "À Marius Vivier-Merle, résistant mort pour la France en mission, secrétaire des Syndicats CGT du Rhône, tué le 26 mai 1944 lors des bombardements visant à détruire le réseau ferroviaire de la région lyonnaise". Selon le Progrès qui a interrogé la SNCF, cela permettra aux voyageurs de connaître l'histoire de cette figure de la résistance lyonnaise.


Commentaires 3

Déposé le 15/04/2012 à 21h46  
Par mort de rire! Citer

"L'institut CGT d'histoire sociale du Rhône"... ah ouais quand même, ça en impose!

Déposé le 15/04/2012 à 13h37  
Par usager Citer

voilà les priorités de la cgt

Déposé le 14/04/2012 à 14h00  
Par Yvan, de Lyon Citer

ouais qu'ils commencent déjà par faire rouler les trains!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.